L’Association Breiz Santel

Présidence de Henri Maho 1980-1988

En 1980 Henri Mao prend la présidence de Breiz Santel.
Membre de Breiz Santel depuis 1953, Henri Mao est entrepreneur de travaux publics et donc apporte à Breiz Santel une expérience concrète en matière de chantiers. Il va immédiatement diffuser un « Guide pratique pour la restauration des chapelles et des fontaines » qui va connaitre un grand succès.
Son action en faveur des chantiers de jeunes vient d’être récompensée par l’attribution à Breiz Santel du Premier prix du « Concours des chantiers de jeunes bénévoles » par la Caisse Nationale des Monuments Historiques, à Paris, avec un chèque de 35.000 F qui servira en partie à financer le guide.
Ces chantiers de jeunes ont une grande importance dans le processus de restauration, car les opérations de débroussaillage qu’ils effectuent, en rendant de nouveau  le bâtiment bien visible, suscitent dans le voisinage des vocations pour continuer la réhabilitation.
Henri Mao s’attache aussi à promouvoir la création d’associations locales dédiées à la reconstruction d’un monument en lançant le concept  » une chapelle , une association »

Une chapelle, une association

C’est le mot d’ordre créé par Henri Maho : simple et efficace.
En prélude à toute intervention de Breiz Santel pour la reconstruction d’une chapelle, il faut créer une association de sauvegarde locale pour fédérer les énergies, organiser les bénévoles et surtout constituer un interlocuteur de poids auprès des instances publiques

Multiplication des chantiers

Suite à  l’instauration de délégués de Breiz Santel dans tous les départements bretons les demandes d’intervention affluent

Le manifeste de Henri Maho 

brauitemahoweb

Beauté sacrée de la Bretagne

Cliquer sur le texte encadré pour agrandir

Retour sur l’évolution de Breiz Santel jusque au quarantième anniversaire

Marie-Madeleine Martinie,membre de longue date, publie un résumé vivant de l’histoire de Breiz Santel depuis ses origines dans le numéro du 40e anniversaire ,  n° 150 de la revue :

 

Extrait d’un article de MM Martinie 

paru dans la revue Breiz Santel n° 150

couv150

Cliquer sur l’mage pour lire

 

 

Mouvement pour la protection des monuments religieux bretons

lectus in libero quis massa tristique Nullam adipiscing amet, Sed Aenean